Petition Translations

Please read below translations of the petition into other languages. This area will grow as translators help us out. If you wish to offer a translation, please contact wrapforjustice@gmail.com

KurmajiKurdish
Download this petition translation (link)

Pétition à remettre aux personnes suivantes:

Premier ministre Justin Trudeau, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Ahmed Hussen, députés

Le gouvernement canadien doit tenir la promesse qu’il a faite aux femmes victimes du groupe État islamique.

Bien que le gouvernement ait assuré aux réfugiées yézidis un soutien psychologique et social, aucun programme de rétablissement après traumatisme n’a été fourni.

« Que fait le gouvernement canadien? », demande à un journaliste du New York Times [1] une réfugiée yézidie, survivante de l’esclavage et des viol commis par des membres de l’Etat islamique. Membre d’un groupe religieux minoritaire victime d’un génocide ciblé par l’État islamique, cette réfugiée vit à Toronto dans un logement situé dans un sous-sol avec son jeune fils depuis juillet 2017, et elle revit continuellement les tortures subies pendant sa captivité. « Ils nous ont dit qu’ils nous aideraient en offrant l’aide d’un psychologue, raconte-t-elle. Nous n’avons reçu aucun soutien jusqu’à maintenant. Sommes-nous moins qu’humains? » [2]

Le gouvernement canadien a promis d’offrir aux femmes et aux filles yézidies de l’hébergement à long terme sécuritaire et des soins post-traumatiques au Canada, mais selon des articles récents parus dans le New York Times et la revue Châtelaine, la réalité est tout autre : elles vivent une souffrance horrible et inutile, car les travailleurs communautaires et de la santé ne sont pas préparés et ont de la difficulté à apporter l’aide nécessaire. [3-4]

Les femmes et les filles yézidies, récemment réfugiées au Canada, revivent chaque jour des traumatismes causés par le viol, ainsi que d’autres symptômes post-traumatiques graves causés par leur captivité par l’Etat islamique.

La barbarie l’emporte lorsqu’on abandonne ses victimes.

Invitez le Premier ministre Justin Trudeau et le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Ahmed Hussen, à fournir un programme thérapeutique de soins post-traumatiques conçu par des experts, adapté à la culture et à assurer des logements sûrs et à long terme pour les réfugiées yézidies [5].

Pour obtenir plus d’information : womenrefugeesadvocacyproject.ca

SOURCES

1-2 Catherine Porter https://www.nytimes.com/2018/03/16/world/canada/canada-refugees-yazidi.html
3 Naomi Buck https://www.chatelaine.com/living/yazidi-refugees-canada-dasni-family/
4 Terry Pedwell http://www.macleans.ca/news/canada/a-yazidi-familys-traumatic-first-days-in-canada/
5 Rebecca A. Clay http://www.apa.org/monitor/2016/09/yazidi-survivors.aspx
6 Photo de l’Agence Reuters, Tués par L’EI en raison de leur croyances religieuses https://www.christiantoday.com/article/isis-committed-genocide-against-yazidis-says-holocaust-memorial-report/70499.htm

French translation by intersigne@videotron.ca